Actualités

Actualité des travaux sur la file de traitement n°B

1024 682 Evelyne GAUTHIER

Les travaux continuent sur file B et particulièrement sur le réacteur biologique.

En effet, le bassin a été totalement nettoyé et inspecté (photo 1) et les nouvelles rampes d’aération ont été installées dans le fond du réacteur (photo 2). Ces nouvelles rampes permettront de mieux maitriser la consommation d’oxygène et donc la consommation d’énergie. On peut aussi voir que les nouveaux agitateurs à pales « banane » sont aussi installés (photo 3). Ces équipements assurent un brassage de l’effluent présent dans le bassin, ce qui permet à la biomasse épuratrice d’être au contact de la pollution et de la traiter plus facilement.

Les équipes du chantier

LE BIOGAZ DE LA STATION D’ÉPURATION DE LIMOGES INJECTÉ SUR LE RÉSEAU PUBLIC

1024 807 a.salem

Depuis le 5 octobre, le biogaz généré par la station d’épuration principale de Limoges Métropole (STEP) est valorisé directement sur le réseau GRDF. C’est une étape importante dans la modernisation de l’équipement situé rue de Nexon à Limoges, entreprise il y a 3 ans par la Communauté urbaine avec le soutien de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne. Les travaux ne sont pas terminés : cet hiver tous les équipements modernisés seront opérationnels et jusqu’au premier semestre 2024 des phases de mise au point et d’observation sont prévues pour atteindre les garanties de traitement et de production.

 La production de biométhane à partir des boues issues du traitement des eaux usées sera doublée à la fin des travaux, cela grâce à la construction d’équipements de pointe dont un nouveau digesteur. Ce seront donc environ 10 GWh/an d’énergie verte qui seront produits par la station, soit l’équivalent de la consommation de 3760 logements basse consommation.

De plus, pour permettre le fonctionnement de l’unité de méthanisation, la chaleur fatale des eaux usées est utilisée pour alimenter une pompe à chaleur afin de réchauffer les 6100 m3 de boues des deux digesteurs.

Été 2023 : vidange de la ligne B

1024 683 Evelyne GAUTHIER

C’est une étape importante qui a démarré cet été : la vidange de la ligne de traitement n°B. C’est une phase qui demande une grande coordination des équipes d’exploitation et du chantier pour assurer le bon déroulement des travaux, mais aussi le traitement continu des effluents.

L’objectif est de pouvoir remplacer la quasi-totalité des équipements du réacteur biologique en service depuis 2000 (surpresseurs, rampes d’aération, agitateurs) et de réaliser la maintenance préventive sur les équipements totalement vide, clarificateur notamment. Cette étape durera 4 mois, puis cela sera au tour de la ligne de traitement n°A en fin d’année.

Assister à une telle intervention est exceptionnelle, c’est pourquoi nous vous invitons à la découvrir en photos :

Mise en place du poste injection GRDF

1024 682 Evelyne GAUTHIER

Pour réaliser l’injection du biométhane produit par la station sur le réseau de GRDF, il faut passer dans un équipement qui garantisse à GRDF de la bonne qualité du gaz. Cet équipement est le poste injection de GRDF dans lequel se trouve un analyseur de la qualité permettant de garantir une concentration d’au moins 90% de CH4 présent dans le biométhane. Tout juste installé, le premier mètre cube de biométhane injecté est attendu pour l’automne 2023 !

Visite des ouvrages vides

1024 682 Evelyne GAUTHIER

Quelques photos exceptionnelles de l’intérieur des ouvrages !

DERNIÈRE LIGNE DROITE POUR LA FUTURE STATION D’ÉPURATION DE LIMOGES

1006 582 Evelyne GAUTHIER

Démarrés en décembre 2020, les grands travaux de modernisation de la station d’épuration principale (STEP) de Limoges entrent dans leur dernière année. Une mise en service partielle est programmée pour ce printemps, les premières injections de biométhane produit par le nouvel équipement sont prévues à l’automne 2023.

>> Lire l’article complet du Métropol de février 2023 (page 18)

En décembre les travaux avancent sur le nouveau clarificateur et sur le traitement primaire

1024 682 Evelyne GAUTHIER

La pose du pont du clarificateur : une prouesse technique pour un équipement délicat

Pose des surverses du décanteur primaire

Les travaux de grutage au dessus de la zone de prétraitement des graisses, comme si vous étiez

1024 682 Evelyne GAUTHIER

Mi décembre, des interventions de levage impressionnantes ont eu lieues pour la mise en place de nouvelles canalisations au dessus du bassin de traitement des graisses. Ces canalisations vont permettre de relier les nouveaux équipements de la modernisation (traitement primaire) à la file actuelle du traitement biologique.

Ces interventions sont réalisées par des professionnels aguerris autant sur la manipulation de la grue, que sur la manutention pour assurer un raccordement parfait.

PHASE 1:
Pose de la première canalisation. Le détail étape par étape.
PHASE 2:
Pose de la seconde canalisation
PHASES SUIVANTES:
Il va falloir continuer l’intervention dans les prochains jours pour mettre en place les canalisations droites au dessus de la zone de dégraissage

Bienvenue aux nouvelles centrifugeuses !

1024 905 Evelyne GAUTHIER

Les 2 nouvelles centrifugeuses de dernière génération Andritz, ont été installées courant Novembre 2022.
La siccité des boues sera améliorée : le volume de boues à évacuer sera sensiblement diminué 

Pour rappel, l’automatisme poussé dont elles seront dotées permettra un fonctionnement sans surveillance. Les risques d’odeurs seront limités par la mise en place d’une désodorisation à la source.

Leur mise en route est prévu en début d’année 2023.

Une page se tourne !

768 1024 Evelyne GAUTHIER

Après plusieurs années de service, les 2 filtres presse mis en place pour déshydrater les boues de la station de Limoges ont été retirés.

Ils vont laisser la place aux 2 nouvelles centrifugeuses de dernière génération équipées d’un asservissement du couple à la structure de la boue pour assurer une plus grande stabilité de la siccité finale. L’automatisme poussé dont elles seront dotées permettra un fonctionnement sans surveillance. Les risques d’odeurs seront limités par la mise en place d’une désodorisation à la source. Leur installation est prévue d’ici la fin de l’année 2022.

Le retrait du local de traitement des boues des filtres, pesant plus de 20T chacun, fut une intervention impressionnante et délicate. Elle aura nécessité la mobilisation de plusieurs entreprises, 2 grues de 50T et 1 camion grue.

Vivez cette étape comme si vous étiez en suivant les photos et regardant les vidéos.

Félicitations à nos partenaires et entreprises et à leurs sous-traitants pour la réussite de cette opération :Cabinet DUBOC (SPS) – EGIS – OTV – PM Environnement – Courcelle (TRRS)

Vidéo de sortie du filtre du local
Vidéo de dépose du filtre sur le camion
Local sans filtre